04 décembre 2006

Le chien dominant

Il faut expliquer à son chien que le domicile est « LE » territoire du maître qui lui accorde une place, à savoir le « panier ». C’est un endroit où on peut envoyer son chien régulièrement mais aussi un lieu qui lui est propre où il peut être tranquille et où il ne doit pas être déranger.

Ce lieu doit être complètement décentralisé des endroits « stratégiques » des propriétaires (au milieu du salon, dans l’entrée ou un couloir, les chambres). Pourquoi ? Parce que le chien ne doit pas avoir de contrôle du territoire, sur les « allées et venues » de la famille. Il doit toujours être en retrait.

Il faut éviter d’instaurer des rituels de départ et d’arrivée si on ne veut pas avoir un chien « sauteur » (aspect souvent minimisé lorsque le chien est encore petit mais qui peut devenir handicapant lorsqu’il fait 25 à 40 kg !).

Lorsque l’on reçoit des invités, le chien ne doit pas « accueillir » les invités, ni s’installer au milieu, ce qui revient pour lui à rester dans le cercle réservé aux dominants.

Veillez à ce que le chien ne suive pas partout son maître dans ses déplacements à la maison, cette attitude pouvant se révéler comme un contrôle du territoire (pouvant aboutir dans certains cas à une interdiction des accès par le chien).

Retrouvez la communauté des chiens sur http://www.naturanimal.com

Posté par lulu78 à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le chien dominant

Nouveau commentaire